JOSE JAMINON... De l'arbre à la guitare.

April 20, 2015  •  Laisser un commentaire

« If I were a carpenter » est la musique qui nous vient à l’esprit quand on pousse la porte de l’atelier du luthier José Jaminon.

A Lambermont près de Verviers, cet artiste transforme la nature en instruments.

 

Toujours accueillis par Luna, la berger allemand. Quelques abois de bienvenue, elle nous guide dans l’atelier, où elle est aussi chez elle. L’adage « tel chien, tel maître » prend tout son sens.  Le regard bienveillant et calme, l’envie de faire découvrir son domaine.

 

Dans l’immense atelier, tous les sens sont mis à contribution. Une douce odeur de bois mêlé de poussière, des outils, des instruments qui attendent leur heure, en cours de fabrication, des housses de guitare, des pièces ça et là et le poêle à bois qui ronronne sous la verrière. Des machines énormes, des outils à profusion, des meubles de toute sortes, d’immenses étagères où sont rangés les pièces, les cordes, les colles, les teintures et les clous. Ce qui pour nous ressemble à un désordre indescriptible de pièces de toutes sortes, José sait où tout se trouve, même la plus petite. 

Très chaud en été, très froid en hiver, voici l’univers de José Jaminon.

 

Ce petit bonhomme tout simple a de l’or dans les doigts et une imagination fertile. Jamais avare d’anecdotes sur le bois et les instruments, fier de ses réalisations, il ne tarit pas quand il explique sa passion. 

 

Ebéniste, il en connaît un brin sur la filière du bois. Toujours à la recherche du tronc qui sera un jour une guitare ou une contrebasse. Sans oublier qu’il est aussi musicien, voici certainement le pourquoi du comment de son orientation. D’ailleurs,, tous les dimanche matin, comme dans l’auberge espagnole, les musiciens du coin se retrouvent pour tester ou réparer une guitare, pour bénéficier des conseils avisés de José et le tout se termine autour d’un verre de vin, guitares branchées aux amplis qui jonchent le sol.

 

Il est comme ça José. Il a un cœur énorme. Il a fabriqué des guitares pour des artistes, juste pour le plaisir. Johnny ou Louis Bertignac, pour lesquels il a fabriqué des modèles uniques, taillés sur mesure. En espérant que ces artistes auront pu apprécier les heures de travail et de passion qu’il a investi dans ces petites merveilles. 

 

Il a l’amour du travail bien fait. Ce sourire en coin qui le caractérise, son calme olympien quand il explique, on ne s’en lasse pas. Il cherche toujours les meilleures combinaisons entre l’instrument et les accessoires qui en feront « la guitare qui sonne ».  Et c’est toujours avec un regard fier mais plein d’humilité qu’il écoute ses amis musiciens quand ils testent l’objet fini. 

 

Quand on repart, les notes clouées aux semelles, on n’a qu’une envie…. Revenir chez ce monsieur qui a encore tellement à nous apprendre sur la nature, les hommes et la musique.

 

Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...

Mots-clés
Archiver
Janvier Février Mars Avril (3) Mai Juin Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier (1) Février Mars Avril Mai (1) Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre